Prévention

Même si le chalazion est une affection de l’œilsouvent bénigne et indolore, il existe tout de même plusieurs astuces pour l’éviter.

 

Une bonne hygiène des paupières

 

d1e4ac45537916d942c43e3e00eb4bf6En cas de chalazion, les orifices des glandes de Meibomius sur les paupières sont obstrués. Le meilleur moyen pour prévenir cette obstruction est d’adopter des soins d’hygiène des paupières. Lorsque vous vous lavez le visage, pensez donc à bien nettoyer vos paupières avec un gant de toilette chaud et à les masser légèrement pour éviter que les lipides sécrétés par les glandes ne s’épaississent et s’accumulent. Cela permettra en même d’éviter le chalazion chronique et qu’il ne récidive.

 

Une hygiène quotidienne particulière

 

Pour éviter que cette inflammation ne réapparaisse, surtout chez les personnes qui ont un problème de peau (acné, peau grasse), il faudra adopter une hygiène quotidienne particulière de l’œil. Mis à part se laver les mains régulièrement, changer régulièrement les draps du lit, ou au moins la taie d’oreiller, il faudra en parallèle :

  • éviter le maquillage du bord des paupières ;
  • nettoyer régulièrement ses paupières ;
  • éviter de les frotter même en cas de démangeaison ;
  • appliquer un collyre antiseptique doux après avoir nagé à la piscine ou à la mer.

 

Que faire en cas de récidive ?

 

yeux-rougesLe chalazion est une inflammation bénigne et courante, sans danger pour l’œil qui s’évite facilement grâce à des mesures de prévention. Néanmoins, s’il récidive trop fréquemment, il faudra se rendre immédiatement chez un médecin. Dans ce cas, il n’est pas rare qu’il cherche des causes sous-jacentes comme un trouble de vue, l’astigmatisme par exemple, ou encore un diabète. Il se peut également qu’il cherche une maladie de la peau comme la dermite séborrhéique, ou encore la rosacée qui serait jusque-là passée inaperçue.

(1 commentaire)

  1. Maccio

    Je suis sujet aux chalazion (c’est le 4°). On vient de me l’inciser en clinique. Est-ce que je dois consulter un dermatologue pour voir si je suis sujet à une dermite séborrhéique ou à une rosacée. Qu’en pensez-vous ? Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>